La plaque dentaire, simple à prévenir

cliniquestcharles
Saviez-vous que la plaque dentaire augmente les risques de maladies cardiovasculaires? Vous pouvez pourtant facilement la contrôler, et voici quelques conseils pour vous y aider.

1. Brossez-vous les dents deux minutes au minimum
Achetez un minuteur et utilisez-le pour chronométrer votre temps de brossage, qui ne doit pas être inférieur à deux minutes (les brosses à dents électriques sont munies de minuteurs). Allez-y lentement, en vous occupant de trois ou quatre dents à la fois et en inclinant la brosse à 45°, à cheval sur les dents et les gencives. Brossez toutes les surfaces des dents en un mouvement rotatif ou «en rouleau» là où c’est possible, en allant de la gencive vers les dents. Un brossage efficace est le seul moyen d’enlever le biofilm, cette plaque bactérienne qui cause les principaux problèmes buccaux. Et brossez-vous les dents au moins deux fois par jour, matin et soir.

2. Changez souvent de brosse à dents
Une brosse effritée et usée perd de son efficacité et peut même détériorer les dents et les gencives. Pensez à changer de brosse à dents tous les deux mois au moins.

3. Utilisez la soie dentaire
La soie dentaire ou les brossettes cylindriques sont nécessaires pour assurer le nettoyage interdentaire (35% de la surface des dents) et enlever la plaque accumulée entre les dents et sous le sillon gingival avant qu’elle ne se transforme en tartre. Car l’accumulation de plaque dentaire est quotidienne, et, une fois le tartre formé, seul un dentiste pourra l’éliminer. Selon l’Association dentaire canadienne, seulement 30% des Canadiens utilisent la soie dentaire tous les jours.

4. Allez chez le dentiste
Faites-vous détartrer les dents deux fois par an, ou tous les trois mois si vous avez une cardiopathie. Parlez à votre dentiste des traitements que vous suivez: certains médicaments, comme les antihypertenseurs, peuvent augmenter le risque de maladies parodontales.

5. Stimulez la salivation
Une bouche sèche favorise l’apparition de caries. Mâchez de la gomme sans sucre pour stimuler la salivation.

6. Pensez aux antibiotiques
Les personnes souffrant de maladies cardiaques (les valvulopathies, par exemple) risquent une infection cardiaque grave après une intervention dentaire. Parlez-en avec votre dentiste et avec votre médecin afin d’envisager la prise d’antibiotiques avant une intervention dentaire.

7. Et les bains de bouche?
Recourez aux bains de bouche en cas d’inflammation ou après une chirurgie, mais pas de façon régulière, car cela perturbe la flore buccale. L’usage prolongé peut augmenter le risque de cancer de la bouche.

Pour une consultation à notre clinique: http://www.cliniquestcharles.com/co… ou 450-677-5505.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s